LA TIENTA: la première naissance du toro de combat

LA TIENTA: la première naissance du toro de combat
L’élevage de toros de combat est «une œuvre humaine».La naissance d’un toro n’est pasle fruit du hasard mais l’aboutissement d’un lent processus de sélection de la part degénérations d’éleveurs.
Cette sélection est fondée sur le principe de la transmission génétique des caractères. C'est-à-direque les éleveurs choisissent leurs reproducteurs, mâles et femelles, en fonction des caractères qu'ilsdésirent leur voir hériter. Ces critères sont légion et dépendent de chaque éleveur, raison pourlaquelle dans le jargon tauromachique on entend souvent "qu'il n'y a pas d'élevages mais deséleveurs". Cependant, de nombreux critères sont communs à toutes les ganaderias comme la
caste(envie de combattre), labravoure(instinct d'attaque, et ce malgré la douleur) ou lanoblessefaculté de suivre les leurres).
Dans le monde de la tauromachie, on appelletienta(littéralement le mot vient du verbe espagnoltentar:tenter, essayer) l'épreuve de sélection des vaches et des torosreproducteursqui deviendrontles parents des toros de lidia.
La tienta est donc le premier acte de naissance du toro de combatcar c’est là que l’éleveur va faire le choix de sélectionner sa mère et son père en fonction descritères mentionnés.
Latienta de vachesà laquelle vous allez assister est la plus classique etla plus couranteactuellement. Elle se déroule habituellement au sein de la ganaderia dans une petite arène nomméeletentadero
. Elle est menée en piste par des matadors reconnus ou par de jeunes espoirs de latauromachie qui trouvent là matière à s’entraîner et à mieux connaître les caractéristiques desélevages qu’ils seront amenés à combattre lors de la saison descorridas et novilladas. La tienta estévidemment dirigée par leganadero (éleveur)qui semontre souvent intransigeant avec les bêtesretenues. Parfois à peine 20% des vaches tientées une année sontconservés pour intégrer letroupeau des vaches de ventre, autrement dit des mères des futurs toros de combat.
L’épreuve de la tienta de vaches se déroule endeux temps forts:
1. Dans le premier temps, un cavalier armé d'une pique à pointeréduite se place à l'opposé du torilet loin de toute porte pour que la charge de la femelle réponde uniquement à l'instinct d'attaque.
Dans ce premier temps, les interventions à la cape sont limitées et le but principal est de jauger labravoure de la bête.
2. Le deuxième temps est l'épreuve de la muleta dans laquelle on évalue les qualités de l’animal parses charges, sa noblesse et sa capacité à conserver son agressivité.
Il convient de noter qu’existent d’autres formes de tientas dans le monde ganadero :
2. La tienta de machos ou futurs mâles reproducteurs.
2. La tienta de «
Acoso y derribo» qui se fait à champ ouvert et par des cavaliers.
3. La tienta «A campo abierto» qui se fait à champ ouvert et non dans une arène.
Enfin, certains éleveurs ne pratiquent la tienta que pour choisir les femelles, la sélection des mâles

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 31/01/2014